Facebook Twitter Linked in

  • Accroissement démographique et besoins énergétiques

    Impacts sur le secteur du Bâtiment et sur la consommation d’énergie.



Logement Collectif et Individuel

Le secteur du bâtiment est aussi un grand consommateur d’énergie que le transport dans les pays développés, spécialement en France avec près de 43% de la consommation d’énergie totale pour les besoins d’électricité, chauffage et climatisation.

Selon le Guide-Le développement durable au cœur des Organisations Sans But Lucratif, Octobre 2011, cette consommation aurait progressé de 30% en 30 ans dans les logements et les bureaux français.

La question fondamentale est celle de savoir comment promouvoir la réduction de cette consommation d’énergie tant dans le logement, l’industrie que le tertiaire ? Face au paradigme énergétique en cours, une des solutions efficaces prônée par les environnementalistes de derniers jours est la « sobriété énergétique».

En effet, la sobriété créerait un potentiel d’économies d‘énergie considérable. Et ce potentiel est variable selon plusieurs facteurs en ligne (secteurs d’activité, facilité d’exploitation et moyens d’actions). Par exemple, le cout de la mise en œuvre pourrait dans certains cas être relativement abordable, mais par contre très important dans d’autres. C’est le cas lorsqu’il s’agit de rénover les bâtiments anciens.

Dans le logement résidentiel par exemple, les bâtiments neufs ne posent pas assez de problèmes, étant protégés par une réglementation thermique de plus en plus exigeante. Le grand obstacle reste cependant dans le financement et la rénovation des anciens bâtiments. Aussi constate-t-on que les utilisateurs préfèrent le chauffage électrique, ce qui augmente la consommation d’énergie finale du résident - tertiaire dans des proportions supérieures à celles des secteurs de l’industrie et des transports.

Quelles stratégies mettre en place pour réduire cette consommation d’énergie grandissante d’une année à l’autre et ainsi enregistrer des économies d’énergie ? Comment peut –on réduire nos besoins, augmenter les rendements et influencer voire changer les comportements des consommateurs tant dans l’industrie, le bâtiment que les infrastructures? Dans l’union européenne et particulièrement en France les besoins énergétiques liés au chauffage par exemple sont extrêmement importants. Comment peut-on diversifier le mix énergétique énergétique pour limiter la dépendance aux seules sources d’énergie antiques ?

16/02/2017
les-energies-renouvelables-grandes-gagnantes-du-nouveau-label
Avec sa formule de calcul, le nouveau label fait la part belle aux énergies renouvelables qui pourraient gagner de nouvelles parts de marché dans le bâtiment au détriment des énergies fossiles et de l'électricité issue du réseau. En modifiant la formule...
30/03/2015
energie-transition-energetique
Les réseaux de chaleur, un élément clé pour répondre à la demande énergétique urbaine Alors que les besoins énergétiques urbains explosent, le Pnue plaide pour les réseaux de chaleur et de froid. Deux aspects sont mis en avant : l'intérêt économique...
14/06/2014
acceleration-des-projets-de-construction
Afin d'accélérer les projets de construction tout en luttant contre l'étalement urbain, le Gouvernement prévoit la possibilité de déroger à certaines règles d'urbanisme ou de construction. La ministre du Logement et de l'Egalité des territoires,...

Annuaire des Projets
Déposez votre Projet



Recevez la Newsletter E5T
en vous inscrivant ici :



Social - Derniers Tweets

Social - Derniers Posts

...