Cycle de conférence E5T 2021

Depuis la COP21 de 2015, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s'engager dans la neutralité carbone. Mais cela implique qu'elles fassent appel à la compensation carbone, sans forcément avoir établi en parallèle une trajectoire de réduction des émissions de CO2 compatible avec le scénario 1,5°C. Or la neutralité carbone ne peut être atteinte que si ce prérequis est rempli, au risque sinon de ralentir la lutte contre le changement climatique. La logique "mesurer, réduire, compenser" en vigueur dans les entreprises est-elle suffisante pour les entreprises qui ont choisi cette voie ? Ne faut-il pas élargir sa stratégie en aidant d’autres acteurs à réduire leur empreinte et en développant et/ou en finançant des puits de carbone ?